[RPG] Les fantômes de la République - Jeu

Envie de participer à des discussions RP ? Ce forum est là pour ça.
Avatar du membre
Aurra Sing
Messages : 88
Enregistré le : 27 avril 2010, 14:43
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'lek
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

[RPG] Les fantômes de la République - Jeu

Message par Aurra Sing » 23 mars 2012, 17:06

YubYub,

Je vous propose cette petite introduction à un jeu de rôle. Il s'agira d'un jeu totalement libre.
Pour discuter de ce RPG, vous pouvez nous retrouver sur cet autre topic, dédié à cet effet. Merci donc de ne pas polluer le jeu :)

Pour rejoindre l'aventure, présentez nosu avant tout votre personnage dans cet autre topic.
Les seules règles sont :
  • Faire un effort sur l'orthographe
  • Ne pas flooder. Prendre le temps de rédiger son texte. N'hésitez pas à poster un 1er message que vous éditerez ensuite pour dire que vous êtes en cours de rédaction, de façon à ne pas vous faire griller la place.
  • Restez crédibles... Evitez d'être tous des Maitres Jedi ou de puissants seigneurs Sith
  • Respectez vous les uns les autres
  • Lisez bien les autres messages avant de répondre...
  • Vous n'avez pas la liberté de gravement blesser ou tuer un autre joueur. Seul ce joueur peut prendre cette décision (Que vous pouvez orienter avec votre propre message :p)
  • De même, vous ne pouvez "jouer le rôle d'un autre"
  • Si vous désirez faire une remarque NON RP, utilisez la balise "spoiler"
  • Les dialogues seront en italique
  • Rappelez bien qu parle :)
L'histoire vous est présentée ci-dessous. N'hésitez pas à consulter les autres messages des participants avant de vous plonger dans l'aventure :)

Merci d'avance,
Aurra
Modifié en dernier par Aurra Sing le 25 mars 2012, 17:46, modifié 7 fois.
http://i.imgur.com/jLKu7.jpg

Avatar du membre
Aurra Sing
Messages : 88
Enregistré le : 27 avril 2010, 14:43
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'lek
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Aurra Sing » 23 mars 2012, 17:07

STARWARS – Episode 3,25

Les mots qui vont suivre sont un extrait du journal de bord du capitaine de la mission scientifique. Ce dernier semble depuis s'être exilé, seul, à la surface de la planète. Nous sommes sans nouvelle de lui à ce jour.


« La fureur nocturne, journal de bord numéro 5483 »

An -15

Alors que la guerre fait rage à travers la galaxie, un groupe scientifique décide de sauver les connaissances acquises au cours des milliers d’années… Découvertes scientifiques, atlas de la galaxie, histoire des systèmes solaires, secrets de la République… Un projet fou dont l’objectif est d’éviter la perte de ces données en les cachant des yeux de l’Empereur.
Financé par d’obscurs mécènes, ces scientifiques acquirent un destroyer stellaire de classe Venator, le "Fureur nocturne". Ils y entassèrent des milliers d’holocrons renfermant les données des plus grandes bibliothèques de la galaxie.

An – 14

Après avoir réuni le maximum de données que nous pouvions, nous avons fini par recruter notre équipages. 7000 hommes et femmes, des 4 coins de la galaxie. Un patrimoine génétique des plus variés… Et une dose de connaissances au moins égale à celles des holocrons : scientifiques, militaires, civils, esclaves, androïdes, Jedis en fuite ou simple citoyens… Nous étions prêts à partir.

An – 13

Cela fait maintenant 1 an que nous voyageons vers des contrées inconnues. Nul ne sait où nous allons… Les habitants des rares planètes où nous faisons escale sont peu bavards, mais tous ont entendus parler de notre mission… Notre communauté est désormais connue sous le nom des « Fantômes de la République ».

An – 13

Le vaisseau est sorti tout seul de l’hyper-espace. Après de fortes turbulences, celui-ci a fini par s’écraser à la surface d’une planète jusqu’ici inconnue. Les journées semblent agréables, et la planète me rappelle en de nombreux points ma planète natale, Naboo…

Image

Après le crash, jour 6

Ma première impression d’être sur Naboo a vite déchanté. Les ténèbres des nuits nous amènent le froid et la désolation. Comme si deux planètes s’alternaient à tour de rôle. Plusieurs d’entre nous ont également senti une présence, sans en comprendre la nature ou l’origine. Nous ne sommes pas seuls sur cette planète…

Après le crash, jour 8

L’équipage cherche toujours à comprendre la raison de cette sortie d’hyper-espace et de ce crash. Le vaisseau reste habitable, mais les ressources sont tout juste suffisantes pour éclairer et chauffer les parties principales. Des soupçons commencent également à naitre sur l’origine du crash… Des rumeurs courent comme quoi des fidèles de l’empereur se seraient glissés au sein de l’équipage… Je ne sais plus qui croire, il est temps que je parte.
Modifié en dernier par Aurra Sing le 23 mars 2012, 17:23, modifié 4 fois.
http://i.imgur.com/jLKu7.jpg

Avatar du membre
Aurra Sing
Messages : 88
Enregistré le : 27 avril 2010, 14:43
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'lek
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Aurra Sing » 25 mars 2012, 17:22

"DING!"

Le gong venait de retentir et les portes de l'arène de s'ouvrir.

Une gigantesque gamoréenne foula le sol en premier... Aurra pouvait sentir son odeur pestilentielle du haut des gradins. Imposante de par sa taille la Gamoréenne semblait surtout balourde et peu habituée au combat à main nue... Aucun doute qu'elle ne ferait pas long feu face à son adversaire... La redoutable Nirvana.

Depuis le crash du "Fureur nocturne", 8 jours plus tôt, les militaires étaient fort occupés à soigner les blessés, recenser les survivants et installer un semblant d'ordre dans cette population haute de 7000 âmes.
C'est ainsi que rapidement furent mis en place des combats clandestins dans les anciennes soutes du Venator. Les combats féminins étaient de loin les favoris... La seule règle en vigueur étant "pas d'arme"... Mais cela n’empêchait pas la plupart des combats de se finir dans un bain de sang... Et d'un nom à ajouter sur la longue liste des victimes officielles du crash...

Dès les premiers combats, une Falleen se fit rapidement repérée, étalant ses adversaires un à un... Du nom de Nirvana, elle ne sortait de nul part, comme si elle était absente de ce long voyage qui les avait tous amenés sur cette planète.


La Gamoréenne continuait d'avancer inexorablement vers une défaite certaine... Et alors qu'elle se décida à charger sur la Falleen, cette dernier fit un saut majestueux et s'écrasa sur la nuque du porc... avant de se rétablir au sol avec grâce.
La Gamoréenne, sous le choc, tituba sur quelques mètres avant de s’effondrer... La colonne brisée et le corps sans vie.


Aurra n'avait pas rater un seul instant du combat... Et pour cause, elle était la prochaine sur la liste. Alors qu'elle se levait pour aller rejoindre sa place derrière les grilles de l'arène, elle repensa aux raisons qui la poussèrent à s'inscrire à ces combats. L'argent, certes, mais pas seulement... Quoi de mieux que de tuer une combattant de la tempe de Nirvana, aux yeux de tous, pour se détacher de son image d'Esclave Masseuse...
Aurra n'avait peut-être pas la même expérience du combat, mais elle était rapide... Et avait un certain don pour prévoir les coups de ses adversaires...

Les sons des spectateurs s'élevaient au dessus de l'arène. Ils devaient être près d'une centaine à venir se divertir, parier sur les résultats et voir l'hémoglobine gicler...

Voir une Twi'lek autrement que comme danseuse dénudée n'étaient certainement pas dans leurs habitudes... Et pour le coup, ils allaient être servis! Alors que les grilles lentement s'ouvraient sur l'arène, Aurra sortit de sa transe, plus prête que jamais...
http://i.imgur.com/jLKu7.jpg

Avatar du membre
Quinlan Vos
Messages : 1054
Enregistré le : 01 octobre 2011, 19:19
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : A bord du Skorp-Ion...

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Quinlan Vos » 25 mars 2012, 18:24

Après plusieurs journée a essayer d'atteindre le hangar ou il a posé le Skorp-Ion, Quinlan Vos, ex-Chevalier Jedi, désormais en fuite face à l'Empire, et membre (in)volontaire de cette expédition était stupéfait par les dégâts subis par son vaisseau vieillissant adoré... La coque était percée de toute part et la verrière partiellement défoncée par un container mal arrimé... Les canons lasers étaient tordus selon des angles improbables et leurs composants internes devaient être totalement réduits en poussière...

Sortant son sabre-laser de l'étui cousu dans la doublure de sa veste, il découpa soigneusement l'ouverture du vaisseau pour inspecter celui-ci, espérant que le reste soit en meilleur état que l'extérieur... Et surtout que sa précieuse cargaison de brandy corellien soit encore intacte...

Se dirigeant vers la soute, il eu l'heureuse surprise de découvrir ses bouteilles (à peu près) intactes... Satisfait, il reverrouilla la soute, se disant qu'il pourrait toujours marchander des bouteilles contre des équipements pour réparer son vaisseau... Puis voulant se changer, il se dirigea vers son cabine, n'ayant d'autre choix que de l'ouvrir au sabre-laser tellement la porte était tordue, et après une rapide douche sonique, il se décida à enfiler son ancienne tenue de Gardien Kiffar, l'armure de cuir lui allant toujours aussi bien malgré les quelques kilos pris au cours de sa fuite, avant de glisser deux blasters westar W-34 dans ses holsters, et dissimulant son sabre-laser dans un harnais multi-outils avant de ressortir du Skorp-Ion, remettant la porte en place avec l'aide de la Force...

Ayant regagné les secteurs habités du vaisseau, il entendit parler des combats clandestins organisés dans les soutes et choisit de s'y rendre en spectateur, espérant oublier temporairement ses problèmes... et éventuellement gagner un peu d'argent en pariant sur les résultat des combats...
"Si la Force le veut..."
Quinlan Vos

Avatar du membre
Lyokoï
Messages : 547
Enregistré le : 06 octobre 2011, 18:55
Sexe : Masculin
Espèce : Lorrdien
Planète natale : Zaloriis
Affiliation : Indépendant
Localisation : Sur une plage sur Naboo

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Lyokoï » 25 mars 2012, 23:43

Lyokoï était nerveux. Depuis 3 jours qu'il se cachait dans la carcasse du Venator, il n'avait toujours pas l'once d'une idée pour se sortir du pétrin dans lequel il s'était fourré... En effet, c'est de sa faute si l'ancien croiseur militaire reconverti en cargo civil s'était écrasé. Tout avait commencé lorsque pris d'une envie pressante, il avait voulut saboter le système de paiement des toilettes publiques. A cause de la précipitation il avait sorti son sabrelaser et découpé tous les câbles dans un périmètre de plusieurs mètres autour de lui, et notamment les commandes de contrôle de la centrale énergétique...

Et oui, un vaisseau sans propulsion, ça vole pas très bien...

Et Lyokoï eu la joie de découvrir l'adrénaline que pouvait fournir une chute orbitale dans une cabine de toilettes. Physiquement indemne de la catastrophe, il avait eu du mal à expliquer les dégâts constatés et sa possession de sabrelaser. Il avait dû utiliser un camouflage de force et une technique de détournement d'attention pour s'enfuir mais la foule en évacuation lui avait posé soucis, heureusement que les gardes ne fouillent pas tous les placards à balais du navire.

Après s'être assuré de sa solitude, Lyokoï sorti de sa cachette et abima sa cape à capuche afin de changer de look. Il se dirigea vers l'extérieur et découvrit au détour d'un hublot l'organisation de combat d'arène féminin. Étant trop loin pour réellement admirer le spectacle, il descendit par l'extérieur de l'épave et se dirigea vers les loges des concurrentes, la vue était meilleure en face à face qu'avec des jumelles, et puis avec de la chance il pourrait rencontrer une belle perdante ayant besoin de réconfort...
Grand Libriste des Disciple de Gnost-Dural, Guilde officielle de Starwars-Holonet.

Avatar du membre
Sheelal
Messages : 198
Enregistré le : 17 mars 2012, 05:01
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Manaan
Affiliation : Mandalorien

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Sheelal » 27 mars 2012, 07:57

Plusieurs jours s'était écoulés depuis le crash du fureur Nocturne. Notre Mandalorien n'avait mieux trouvé à faire que de roder dans les couloirs. Il était seul ou accompagner de quelques militaire qui s'occupais de la sécurité de tout les membres équipages.

Il était seul dans le couloirs qu'il patrouillait actuellement. Il était vide et éclairer les lumières d'urgence du vaisseaux. Il se trouvait dans les niveaux inférieur à un étage plus haut des soutes. Le guerrier Mandaloriens marchait avec tout ses sens aiguisé. Son Fusil blaster DC-15a personnalisé prêt à faire feux sur qui contre essayait de lui ôter se vie.

Les informations tactique que donnait son casque détectait aucune forme de vie, mais il entendait de légers sons venant des soutes du vaisseaux. ils étaient assez familier pour lui. Ils ressemblaient à une foule en délire qui regardait un combat de gladiateur. Des combats clandestins dans se genre de situation dégoûtait le mercenaire. Il avait pour but de divertir des personnes désespérés. Il n'y avait aucune honneur. Juste du sang pour le plaisir de tous. Son pas accéléra et il dirigeais vers la source de ses bruits. Lorsqu'il arriva devant une arène ou une Gamorréen venait de se faire écraser par une Falleen. Le corps sans vie de la femelle porcine irrita Sheelal au plus haut point.Ce n'est pas à cause qu'il n'avait pas l'habitude de voir des cadavres, mais la situation ne permettait aucunement ce genre d'amusement.

Ses penser fut interrompu lorsqu'un image animer du visage de Mako apparut sur l'affichage holographique de son casque il était suivi par une musique Bith populaire. La voix de se femme résonna dans son casque.

-Salut! J'ai menez ma petite enquête sur le crash du vaisseaux. Tu en croira pas tes oreilles! Notre jolie croiseur venator à belle et bien été saboter. L'équipe technique à découvert des câbles électrique relier à l'unité central énergique du vaisseaux sectionner. Le plus incroyable c'est qu'ils ont été découper par un sabre-laser!

Dépendant que la pirate parlait notre Mandalorien se plaçait pour mettre ne joue le centre l'arène. Celle-ci continua son discours.

-Bon le seul problème c'est que le crash à endommager la central électrique, donc aucun moyen de faire décoller se tas ferrailles, donc nous sommes prix ici durant un moment... Oh et j'en est profité pour pirater les base de donner de l'ordinateur. J'ai trouver de ses perles. Il y a pas mal de criminel en fuite qui cherche à se faire oublier de l'empire et la dedans on peu cité plusieurs chevalier jedi et plusieurs on une jolie prime sur leur tête! Ça pourrais nous faire un jolie bonus pour des vacances de luxe sur Aldérande. Tu en dit quoi?

Le mercenaire soupira. Elle marquait un point. Ils n'avait pas eux de vacances en amoureux depuis leur nuit noce. Il était peut-être un mandaloriens, mais s'éloigner du boulot durant un moment ne pourrait que être bénéfique, mais capturer des jedis pour les menez à l'empire. Il refuserait de le faire. Le nouvel empire n'avait aucun honneur. Ce gouvernement avait proclamée les jedis comme des ennemis et les à traquées comme des animaux. Cette chasse à l'homme n'avait aucune honneur aux yeux du Mandaloriens. Dans une chasse normal la proie à toujours des chance de s'échapper. Ce que faisait l'empire était qu'un génocide sur des guerriers qui avait tout donner pour protéger les fesses de cette empereur Palpatine. Sheelal espérait qu'un jours un groupe détruise cette empire. Il fut sorti de ses penser lorsque sa douce lui déchira les tympans.

-Hey tu m'écoute boîtes de conserves! se frustra-t-elle

-Ouais! Excuse-moi, mais on parlera de ça plus tard! Tes pas la seule à avoir trouver un truc. Il y a une bande d'imbécile qui se tape dessus dans la soute numéro 14. Envois un message au militaire qu'il m'envoie des renforts!

-Ok! Attend que je localise tas position!

La jeune pirate tapa quelque formule sur l'ordinateur de leur vaisseaux et elle sorti un comlik du tableau de bords qu'elle régla sur la fréquence des marines qui s'occupait de la sécurité.

-On demande une escouade dans au niveaux de la soute numéro 14 Code 22. Je répète code 22!

Avatar du membre
Aurra Sing
Messages : 88
Enregistré le : 27 avril 2010, 14:43
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'lek
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Aurra Sing » 27 mars 2012, 14:52

La foule en délire hurlait le nom de Nirvana. Celle-ci était déjà dans l’arène, à encourager les paris...
Les crédits n'avaient plus grande valeur depuis le départ de l'expédition... Et bien que les rations de survie s'étaient naturellement imposées comme la meilleure monnaie, on pouvait distinguer ici ou là des paris de d'autres natures : épices correliennes, bijoux, munitions, ou diverses pièces électroniques...

Aurra elle-même avait d'ailleurs parié sur l'issu de ce combat... Morte, elle n'aurait de toute façon pas eu besoin du peu qu'elle possédait... Il était d'ailleurs temps de rentrer dans l'arène.
Mais alors qu'Aurra fit un pas en avant, elle s'arrêta net. Ses sens en alerte semblaient l'avertir d'un danger imminent.
Quelle ironie! Alors qu'elle s’apprête à engager un combat à mort face à la pire des adversaires, voila qu'Aurra ressentait un danger! Mais il ne s'agissait nullement là de la présence de la Falleen...
aurra scruta la salle... Mais du fond de son alcôve, seul la poussière de l'arène, le sang de la Gamoréenne et le corps athlétique de la Falleen étaient visibles...
Elle s'engagea donc dans l'arène et les lourdes grilles s’abattirent derrière elle. Aurra ne pouvait plus faire demi-tour.

La falleen courra alors vers elle et propulsa un violent coup de pied. Grâce à ses réflexes hors du commun, Aurra esquiva sans la moindre peine... Et il en fut de même pour les coups qui suivirent. Aurra ne se fatiguait pas, mais son attention était ailleurs. Malgré le combat qu'elle menait, sa désagréable impression de plus grand danger continuait de planer... Et alors qu'elle esquiva une Nième tentative, l'esprit d'Aurra fut happé par un léger reflet métallique, au loin... Reconnaissant le bout d'un canon, elle comprit d'où venait cette sensation de danger... Les forces de l'ordre avaient finit par retrouver l'arène clandestine...

Folle de rage, Aurra était face à un choix cornélien : fuir le combat et sauver sa peau... Ou se battre jusqu'au bout et gagner le respect de ses pairs... Au risque de ne pas quitter la soute en vie...
http://i.imgur.com/jLKu7.jpg

Avatar du membre
Lyokoï
Messages : 547
Enregistré le : 06 octobre 2011, 18:55
Sexe : Masculin
Espèce : Lorrdien
Planète natale : Zaloriis
Affiliation : Indépendant
Localisation : Sur une plage sur Naboo

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Lyokoï » 27 mars 2012, 20:54

Alors qu'il se dirigeait vers les cursives, Lyokoï capta un message de l'ordinateur central, il était repéré sous le seul nom d'emprunt qu'il avait pris durant son époque Jedi. Finalement il y avait peu de chance qu'il soit reconnu, mais la présence de son alias dans la base de donnée n'augurait rien de bon.

Après analyse de la technique de piratage, il reconnu les mandaloriens. Il en avait déjà affronté auparavant mais ils ne se doutait pas que certains s'étaient engagé dans la sécurité du cargo...

Soudain ses sens Jedi le prévint de l'utilisation de la Force. En deux points distincts, un très éloigné en direction des soutes du fond du vaisseau et un tout près, presque dans l'arène...

Pendant qu'il se dirigeait vers cette focalisation il aperçu un contingent de soldat au fond du couloir. Il était sûr qu'ils venaient mettre un terme aux combats. Encore camouflé par sa technique il ferma avec la force toutes les portes du secteur. Il leur faudrait désormais faire le tour de la soute, et donc perdre une demi-heure. Les combats seront finis et Lyokoï aura le temps d'identifier cette perturbation dans la force.

Fier de son plan il poursuivit jusqu'au coulisse puis se plaça derrière les grilles de l'arène. Une Twi'lek semblait avoir l'avantage sur une gamorréenne massive et une falleen sournoise. Bien que cette première soit efficace et croquante à souhait, Lyokoï la trouvait déconcentrée et perturbée. Mais sa concentration fut brisée par une magnifique Zeltrone qui se préparait dans les coulisses. Il délaissa alors le combat pour suivre la proche-humaine plus qu'attirante...
Grand Libriste des Disciple de Gnost-Dural, Guilde officielle de Starwars-Holonet.

Avatar du membre
Dark Mandalorien
Messages : 920
Enregistré le : 17 mars 2012, 19:15
Sexe : Masculin
Espèce : Arkanien
Planète natale : Manaan
Affiliation : Jedi
Localisation : A la chasse au Sith ( il parait que c'est délicieux)

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Dark Mandalorien » 28 mars 2012, 07:18

Dark Mandalorien dut s'injecter 5 stimulants de combats avant de parvenir à s'extraire de l'oubliette. Les Sith n'avaient vraiment jamais rien conçu de confortable, le mot ne devait même pas exister dans leur vocabulaire. Mais au moins, Artus avait eu la décence de lui laisser ses armes. Après avoir constaté que son Blaster était complétement déchargé, il accrocha son Beskad, son sabre traditionnel, au dos et glissa son sabre laser à sa ceinture. Mais lorsqu'il voulut activer son communicateur pour contacter son vaisseau personnel, un message lui indiqua que les canaux Holonet nécessitait une mise à jour de plus de 3500 ans. Fronçant les sourcils, Dark écrasa le communicateur et après avoir remis son casque, il ouvrit la porte de la cabine, ou plutôt de la soute, où il se trouvait, à coups de sabre car elle était inexplicablement verrouillée, pour rentrer dans un soldat qui arrivait en courant.
Le sang encore plein de stimulants, Dark lui décocha par réflexe une manchette à la gorge qui l'envoya dormir parmi les danseuses Twi'leks. Mais les deux autres soldats qui l'accompagnaient pointaient maintenant leurs armes sur lui. Ce devait être des soldats de l'Empire Sith, venu pour l'assassiner. Sa botte cueilli le premier à l'estomac, mais il ne put éviter le tir du deuxième qui lui envoya un arc électrique en pleine poitrine. Le soldat, satisfait, baissa son arme, pour se prendre un poing en pleine mâchoire qui l’assomma sur le coup. "les armures de néo-croisés, même vieilles de 300 ans absorbe l’électricité mon pauvre, révise tes cours.
Après avoir "rendormi" le dernier qui tentait de reprendre son souffle et son arme, et avoir brouillés leur souvenirs récents( il détestait manipuler les esprits, ce n'était pas digne d'un guerrier mais il devait éviter qu'on le poursuive), il se dirigea vers l'opposé du couloir d’où venait des éclats de voix et une perturbation dans la Force. Peut-être d'autres mercenaires à arrêter
Il faut arrêter les Sith, ou nous serons éradiqués ou réduit en esclavage.

Mandalore le Sauveur.

Avatar du membre
Quinlan Vos
Messages : 1054
Enregistré le : 01 octobre 2011, 19:19
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : A bord du Skorp-Ion...

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Quinlan Vos » 28 mars 2012, 13:55

Alors qu'il se dirigeait vers les soutes pour y assister aux combats clandestins et peut être y gagner de quoi subsister et/ou réparer son vaisseau endommagé, Quinlan Vos, plus connu à bord sous le pseudonyme de Korto Vos, entendit "par hasard" (et avec l'aide de la Force) une communication sur le canal des forces de sécurité du Fureur Nocturne pour une demande de renforts dans la soute ou avaient lieu les combats clandestins... Puis alors qu'il réfléchissait sur la meilleure manière de s'en sortir ET de prévenir tous le monde, les soldats en routes prévinrent leurs supérieurs que les portes se fermaient inexplicablement devant eux...

Il s'en félicita et repris le chemin de la soute 14, jusqu'au moment ou tout une escouade de soldat s'avança à sa rencontre...

- Messieurs..., les salua Quinlan, ignorant leurs grades, ceux de la République et de l'Empire n'ayant pas cours ici, et lui-même étant trop récemment à bord pour être capable de reconnaitre les insignes...

La troupe s'arrêta, et celui qui était visiblement leur chef avança d'un pas...

- Halte passager... Veuillez décliner vos nom et prénoms et me donner votre identiticard...
- Quin... Heu... Korto Vos..., répondit il tout en tendant la petite carte établie sous sa fausse identité, se maudissant pour ce faux pas, lui qui avait passé la Guerre des Clones sous une fausse identité...

L'officier demeura un moment silencieux, puis son scanner confirma que Korto Vos faisait bien parti des passagers du vaisseau et il lui rendit son identiticard...
- Quel est votre métier, passager Vos ?? Et que faisiez vous dans cette section du vaisseau...
- Mon métier, Mr l'Officier ?? J'en ai exercé plusieurs... Pour faire simple, disons que ces derniers temps, j'étais un technicien de maintenance... Mais j'ai aussi quelques connaissances en robotique, et en systèmes d'armements... Pourquoi ??
- Répondez à ma deuxième question passager Vos...
- Je ne crois pas avoir de compte à vous rendre..., avant de se rendre compte que cette arrogance qui convenait déjà assez peu à son ancienne personnalité de Jedi, n'allait vraiment pas avec celle du modeste technicien qu'il prétendait être... Par ailleurs les soldats n'avaient guère apprécié sa réponse aussi s’empressât-il d'ajouter : Certains de mes effets personnels ont été entreposés dans le secteurs et je venais m'assurer qu'ils n'avaient soufferts du crash... D'ailleurs, j'espère que vous avez renvoyé le pilote...
- Il est mort... Passager Vos, vous venez d'être enrôler au sein des volontaires pour entretenir, réparer et peut être un jours faire reprendre l'air au Fureur Nocturne... Toute mes félicitations, technicien Vos...

Alors que Quinlan commençait juste à comprendre ou l'officier voulait en venir, l'un des soldats qui s'était avancé dans le tunnel lui assena un coup de crosse derrière l'oreille, l’assommant suffisamment pour qu'ils puissent lui passer les menottes et l'entrainer vers sa nouvelle vie...
"Si la Force le veut..."
Quinlan Vos

Avatar du membre
Dark Mandalorien
Messages : 920
Enregistré le : 17 mars 2012, 19:15
Sexe : Masculin
Espèce : Arkanien
Planète natale : Manaan
Affiliation : Jedi
Localisation : A la chasse au Sith ( il parait que c'est délicieux)

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Dark Mandalorien » 28 mars 2012, 19:03

Mandalorien, faisant appel à la Force et son champ de dissimulation un peu déchargé, recula dans l'ombre tandis qu'un contingent de soldat passait dans le couloir. Dark eu le temps de voir un Kiffar porté à bout de bras au milieu du groupe avant qu'ils ne disparaissent au tournant suivant.
Il serra les poings: le Kiffar semblait sensible à la Force, et les gardes qui l'avaient arrêter devaient manifestement être des soldats de l'Empire Sith capturant les Jedi pour les emmener sur Korriban. Mais seul, il ne pouvait rien faire pour l'aider, les gardes étaient trop nombreux.
Le verrouillage inexplicable qui ralentissait l'avancé des assassins ralentissait aussi Dark, mais il avait finit par trouver le conduit de maintenance et de circulation des droïdes, et faufilant tant bien que mal ses 2 mètres de métal et muscle, il rampa pendant 5 minutes dedans pour parcourir 10 mètres et arrivé à l'air libre sur une poutre, 20 mètres au dessus de ce que le Rodien le plus dégénéré pourrait qualifier d'arène de combat. Une Fallen et une Twi'lek semblaient se disputer le prix, mais ce qui concerna le plus Dark, c'est que la poutre sur laquelle il se tenait semblait ne pas supporter sa masse, et bien évidement il n'avait jamais jugé utile de s'équiper d'un jet pack, se fiant à la Force, qui allait avoir certainement du mal à l'empêcher de s'écraser en bas...
Il faut arrêter les Sith, ou nous serons éradiqués ou réduit en esclavage.

Mandalore le Sauveur.

Avatar du membre
Aurra Sing
Messages : 88
Enregistré le : 27 avril 2010, 14:43
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'lek
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: [RPG] Les fantômes de la République

Message par Aurra Sing » 05 avril 2012, 11:20

Aurra était toujours au milieu de l’arène... Et alors qu'elle allait frapper son adversaire, elle entendit un bruit sourd...
Les portes du hangar venaient de se fermer! Cela ne pouvaient être que les gardes qui les enfermaient! Plus le temps pour la gloire... Aurra sauta au cou de son adversaire, et l'égorgea d'un coup sec à l'aide de la lame qu'elle cachait toujours sur elle...

Après avoir utiliser une arme dans l'arène, elle savait qu'elle serait bannie de ces combats... Mais au moins, elle était victorieuse et aurait le temps de fuir les troupes armées...

Aurra n'attendit pas pour partir... Mais au moment de sauter le mur de l'arène, un bruit venant du plafond lui fit lever les yeux... Juste à temps pour voir un arkanien en armure s'écraser sur elle...
Cette chute fut l'élément déclencheur de la panique qui gagna la foule... Alors que tous se ruèrent vers les rares sorties, Aurra s'extirpait péniblement de ce balourd ... Avant de se faire à nouveau écraser par une zeltrone en fuite... Suivie de près par un Lorrdien...

Ils étaient maintenant 4 à être coincés dans cette arène, sans espoir de s'échapper des forces de l'ordre... Qui, sans leur laisser le temps de comprendre ce qui se passe, les paralysèrent... Dans un dernier regard, Aurra aperçu au loin un Kiffar, également dans les vapes se faire emmener par les soldats... Puis s'effondra sur le sol poussiéreux aux cotés de ses nouveaux compagnons, également évanouis...
http://i.imgur.com/jLKu7.jpg

Avatar du membre
Dark Mandalorien
Messages : 920
Enregistré le : 17 mars 2012, 19:15
Sexe : Masculin
Espèce : Arkanien
Planète natale : Manaan
Affiliation : Jedi
Localisation : A la chasse au Sith ( il parait que c'est délicieux)

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Dark Mandalorien » 05 avril 2012, 17:25

Dark était de très mauvaise humeur. Non seulement il avait lourdement chuter de plus de 20 mètres, mais en plus, il avait fallut que la fermeture de son casque cède à ce moment là, libérant sa tête à l'air libre et l'exposant aux rayons paralysants. En plus son atterrissage ne s'était pas du tout fait en douceur, puisqu'il avait failli écraser la Twi'lek. En voulant éviter de l’assommer, il avait réussi à tomber presque sur la tête. Autant dire que les rayons paralysant avaient été plus que bien venus comme anesthésie.
Il était à présent dans un cellule close par une porte de métal, privé de ses armes et débarrassé de son armure: les Sith n'avaient pas commis l'erreur de lui la laisser, avec tous les compartiments d'armes qu'elle contenait. Il retrouva sa bonne humeur. S'ils l'avaient fouillé et priver de son armure, ils lui avaient laissé ses bottes renforcées. Et entre la plaque de protection et le cuir de la botte se trouvait une microcarte de déverrouillage d'urgence. Ils ne comprendront jamais comment il se sera échappé. Fébrilement, il retira sa botte, arracha la protection, et découvrit que la carte n'était pas là!Shab! il se souvenait maintenant où elle était: Dans la serrure de la chambre d'Artus. Comment allait -il sortir de là, d'autant qu'il sentait des présences proches de sa cellule dans la Force.
Il faut arrêter les Sith, ou nous serons éradiqués ou réduit en esclavage.

Mandalore le Sauveur.

Avatar du membre
Lyokoï
Messages : 547
Enregistré le : 06 octobre 2011, 18:55
Sexe : Masculin
Espèce : Lorrdien
Planète natale : Zaloriis
Affiliation : Indépendant
Localisation : Sur une plage sur Naboo

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Lyokoï » 05 avril 2012, 20:51

Lorsque Lyokoï avait voulut draguer la zeltrone à l'arène celle-ci s'était mise à courir vers la cour comme s'il allait la tuer. Il l'avait suivi pour lui faire comprendre que non quand tout s'était accéléré : La Twi'lek s'était avérée bien plus dangereuse qu'il ne l'avait estimé, un gusse en armure lui était malgré tout tombé sur la tête, la zeltrone avait fait à peu près n'importe quoi devant la porte de l'arène fermé, et finalement tout le monde fut gazé par la sécurité.

Il avait eu de la chance car il s'était souvenu d'une technique d'apnée efficace, mais il ne pouvait le faire en même tant qu'une technique de camouflage, et Lyokoï dû faire le mort lorsque les soldats débarquèrent dans l'arène. Il s'était laissé trainé mais avait augmenté artificiellement son poids pour être en queue de la troupe. Puis, il fit trébucher ses deux escortes avec une pichenette de Force dans les roubignoles. Lors de la chute il exécuta une technique de dissimulation pour être transparent et roula contre un mur. L'important était de ne pas bouger pour ne pas attirer l'attention.

Malgré sa disparition inexpliquée, la recherche ne dura pas plus d'un quart d'heure dans le couloir. Les soldats ayant pensé qu'il s'était enfui par les conduite d'aération...

Fier de son coup, pour une fois qu'il réussissait quelque chose, Lyokoï parti dans la direction de la caserne. Il voulait aider les 3 autres prisonniers étant donné que c'était lui qui les avait mis dans cette galère. Il trouva rapidement la salle bien que sa dissimulation de force l’empêchait de courir. Il entra et commença à fouiller les cellules. Il n'y avait que deux prisonniers : la Twi'lek et l'arkanien. Le pseudo-Jedi chercha en vain la mignonne zeltrone mais il abandonna quand il vu sur les rapports qu'elle avait été libérée, son identité ayant été confirmée, contrairement aux deux autres zigotos en face de lui.

Soudain l'arkanien commença à se réveiller et Lyokoï alla se cacher dans la cellule adjacente tout en veillant de prendre les clés des cellules avec lui. Mais lorsqu'il senti l'ex-chasseur de prime utiliser la Force pour sonder son environnement il fit demi-tour et tout en étant dissimulé il alla verrouiller les portes de la salle des cellules. Puis il sorti un gadget de parasitage de caméra et les bloqua sur la même image de deux prisonniers avachis dans leur sommeil.

Lyokoï arrêta son effort de dissimulation et se planta devant l'arkanien qui semblait perdu dans son désarroi, il semblait chercher quelque chose et ne s'attendait pas à l'apparition d'un Jedi miteux de l'autre côté de sa cage...

"_ Salutation utilisateur de la Force ! Ce sont peut-être ces clefs que tu cherches, non? Lyokoï lui montra les clefs magnétiques. Si tu m'expliques un peu comment tu es arrivé ici jusqu'à ta chute sur la magnifique demoiselle qui dors encore dans la cellules d'à-côté, il se pourrait que j'émette l'idée probable de t'aider à sortir de là... Alors ?"
Grand Libriste des Disciple de Gnost-Dural, Guilde officielle de Starwars-Holonet.

Avatar du membre
Dark Mandalorien
Messages : 920
Enregistré le : 17 mars 2012, 19:15
Sexe : Masculin
Espèce : Arkanien
Planète natale : Manaan
Affiliation : Jedi
Localisation : A la chasse au Sith ( il parait que c'est délicieux)

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Dark Mandalorien » 05 avril 2012, 21:47

Le Lorrdien, si c'en était un au vu de son langage, n'aurait certainement jamais fait l'objet d'un examen attentif de Dark, si ce n'était l'aura trouble dans la Force qui ressortait de lui, comme une invitation à la bonne humeur et à confier ses secrets. De surcroit, il avait parfaitement compris les talents de Dark, ce qui indiquait un fin sens de l'observation. Mais surtout, ce qui retenait l’attention, c'était les clés qu'il tenait dans la main.Rien que pour cela, Dark jugeait légitime de répondre à la question si cela lui permettait de sortir, mais mieux ne valait pas tout révéler,notamment les secrets du Schisme du Combattant.
Je suis un Mandalorien, et je peux le prouver, même sans mon armure répondit Dark fièrement, J'étais pris au piège d'un champ de stase, mais le choc m'a permis de me libérer, et je reprends donc ma traque des suppôts de l'Empire Sith. Et j'aurais la peau de tous les seigneurs Sith, que ce soit Angral,Malgus ou même l'empereur en personne si tu consens à me libérer.
Il observa alors avec surprise que les nom de ces puissants seigneurs Sith ne semblait pas évoquer grand chose à son interlocuteur.Où avait-il donc vécu ces dernières années pour ne pas les connaître?
Si tu me libère je te propose que nous travaillons ensemble un moyen de stopper les Sith qui contrôlent ce vaisseau. je dois aussi t'avertir que j'ai fais vœu de porter assistance dans la mesure du possible à tout Jedi en détresse et que j'ai donné ma parole aux maitres jedi Yuon Parr et Satele Shan
Le lorrdien semblait maintenant vraiment perplexe et commençait à le regarder d'un air amusé. Il fallait surtout pas qu'il le prenne pour un aliéné, ou il allait passer le restant de ses jour dans cette cellule.Pourvu qu'il comprenne qu'il dise la vérité. Il n'avait quand même pas dormi pendant plus de 100 ans!
Il faut arrêter les Sith, ou nous serons éradiqués ou réduit en esclavage.

Mandalore le Sauveur.

Avatar du membre
Quinlan Vos
Messages : 1054
Enregistré le : 01 octobre 2011, 19:19
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : A bord du Skorp-Ion...

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Quinlan Vos » 07 avril 2012, 10:52

Quinlan Vos émergea lentement du "sommeil" provoqué par le coup de crosse pour entendre une discussion entre les soldats qui l'avaient enrôlé...

- Chef... y'a un problème dans la salle de détention... Une histoire de parasite sur les caméras... On a l'impression que l'image passe toujours en boucle...
- De quoi tu parles ??
- Heu... On voit toujours le mec en armure dormir, mais il bouge dans son sommeil...
- C'est normal, ça...
- Non... Il fait toujours le même mouvement... Toujours de la même manière...
- Un problème sur l’ordinateur... Il doit être buggué... Envoyez un technicien...

Y voyant une solution pour se faire discrètement la malle, Quinlan s'éveilla pour découvrir qu'il y avait plusieurs dizaines d'autres personnes avec lui, tous abordant des outils et des ceintures utilitaires, laissant supposer que c’était comme lui des techniciens réquisitionné pour essayer de réparer le Fureur Nocturne...
Il entrouvrit les yeux et se découvrit sur la passerelle du Vénator, avec une vue splendide sur le reste du vaisseau, partiellement tordu... A tel point qu'on avait l'impression que la moitié du vaisseau s'enfonçait dans la planète alors que l'autre moitié se trouvait presque soigneusement posé... L'ancien destroyer devait probablement créer une sorte de tour d'environ 400 mètre au dessus de la surface de la planète, planète par ailleurs couverte par de très grands arbres à l'exception d'une forme rocheuse à l'horizon, probablement des montagne...
Puis réalisant dans quelle position se trouvait la passerelle, il s'estima chanceux que la gravité artificielle fonctionne encore dans cette zone... Sinon, ils se seraient retrouvé complétement plaqué sur la verrière du croiseur...
Ouvrant complétement les yeux, il essaya de se relever, mais entravé comme il l'était, il retomba lamentablement...

- Monsieur... Technicien Korto Vos au rapport... Je me porte volontaire pour aller réparer ce système défaillant, Monsieur...

L'officier et les hommes avec qui il discutait se tournèrent vers lui...

- Korto Vos..., s'emparant d'un bloc de donné, il inspecta son dossier, puis alors qu'il allait s'opposer à son envoi dans cette zone, Quinlan l'effleura avec la Force et toute la puissance de sa volonté, y implantant une seule idée : Le technicien Vos a les compétence pour réparer le problème... Détachez le et qu'il y aille... La chose n'était pas facile, alors qu'il était encore partiellement assommé, mais sa suggestion pris place dans la tête de l'officier, et celui ci donna les ordres correspondant...
- Monsieur, puis je récupérer mes outils afin d’accomplir cette tache ?? demanda Quinlan -Korto- Vos espérant par là même récupérer son sabre laser dissimulé parmi ceux ci...
- Négatif... Pour un simple problème d'informatique, vous n'avez pas besoin d'outils...
- Mais...
- Pas de discution Technicien Vos... Soldat Annema, veuillez escorter le technicien dans la zone de détention... Contact radio permanent...

Poussé par le soldat, un Quinlan Vos encore chancelant sur ses jambes sorti de la passerelle du croiseur direction les cellules et les formes de vies sensibles à la Force qu'il détectais là bas, essayant de les prévenir de son arrivée imminente...
"Si la Force le veut..."
Quinlan Vos

Ephynie Gosh
Messages : 21
Enregistré le : 08 avril 2012, 23:25
Sexe : Féminin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Contrebandier

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Ephynie Gosh » 09 avril 2012, 00:15

Ce jour-là, Ephynie avait décidé de se tenir à l’écart de l’arène de combat clandestine. Un des soldats du vaisseau, avec qui elle avait eu quelques contacts commerciaux, l’avait avertie qu’il valait mieux s’en tenir à distance. L’avertissement était plus dû au besoin qu’il avait de certaine substance qu’elle était seule à bord à pouvoir lui fournir, qu’à de la pure bonté d’âme, mais seul le résultat importait. Elle avait compris que ceux qui assisteraient aux prochains combats risquaient de se retrouver dans le pétrin, et s’en tenait soigneusement éloignée.

Elle avait donc préféré se rendre dans les hangars, vérifier que personne n’avait tenté de s’introduire à bord de son transport léger 3-Z, le « Quark ». Il était soigneusement verrouillé et les soutes scellées ne pouvaient être ouvertes que par elle, mais elle était trop prudente pour se fier les yeux fermés à son système de protection. Surtout depuis le crash, les marchandises qu’elle stockait à bord ayant acquis une valeur toute nouvelle maintenant que se fournir en certains produits devenait impossible ou tout du moins fort improbable.

Ephynie avait béni les bonnes habitudes qui l’avaient amenée à poursuivre son métier de négociante durant le voyage du Fureur Nocturne, profitant de chaque halte près de l’une ou l’autre planète pour commercer avec les autochtones et varier son stock. En plus des soutes de son vaisseau, elle avait loué un petit entrepôt à bord du navire, et se trouvait en possession d’une source d’approvisionnement non négligeable en denrées alimentaires de luxe, boissons alcoolisées, épices, pièces mécaniques ou informatiques, et autres marchandises anodines qui avaient soudain acquis énormément de valeur.

Durant le voyage du Fureur Nocturne, elle avait déjà commencé à nouer un petit réseau commercial à bord, et dans sa tête elle avait toute une liste de vendeurs et acheteurs potentiels. Pas de notes qu’on puisse lui dérober, elle avait toujours eu une excellente mémoire des noms comme des chiffres, et était ainsi assurée que personne ne puisse lui voler des contrats en lui piquant des informations. Depuis le crash, son réseau s’était révélé bien utile et considérablement étendu, et elle avait maintenant la réputation de pouvoir fournir à n’importe qui ce dont il avait besoin. Enfin, c’était quelque peu exagéré, mais elle s’en sortait néanmoins pas mal et son entreprise de troc fonctionnait à merveille.

Ayant fait ses vérifications d’usage, elle alla prélever dans sa réserve un petit sac d’épices corelliennes, cadeau qu’elle souhaitait faire au soldat qui l’avait avertie d’éviter l’arène, histoire d’entretenir avec lui de bonnes relations qui pouvaient s’avérer fort utiles.

En repartant, traversant les hangars, elle passa non loin d’un vaisseau qui semblait avoir subi encore plus de dégats lors du crash que le sien, dont c’était surtout le fuselage qui avait souffert, ce qui lui laissait espoir de parvenir un jour à le faire redécoller. Enfin si elle trouvait aussi de quoi retaper un peu la propulsion. Elle avait précédemment aperçu un kiffar, probablement son propriétaire, se démener pour réussir à y entrer. Elle s’approcha pour y jeter un coup d’œil, et constata que l’accès endommagé avait été soigneusement découpé – ça ressemblait fortement à l’usage d’une torche laser – puis remis en place. C’était donc bien le propriétaire qu’elle avait aperçu, un pilleur n’aurait pas pris tant de soin pour tout remettre en état. Elle nota ces renseignements dans un petit coin de sa tête, puis prit la direction de la prison, où son contact était en faction.

Avatar du membre
Aurra Sing
Messages : 88
Enregistré le : 27 avril 2010, 14:43
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'lek
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Aurra Sing » 10 avril 2012, 10:10

Aurra sortait durement des vapes... Elle n'avait pas pour habitude de se prendre des tirs paralysants... Alors qu'elle tentait de reprendre ses esprits, elle jeta un œil autour d'elle. Il était inutile de sortir de Sciences-Po Coruscant pour savoir où elle avait atterri. La cellule où elle se trouvait sentait encore plus mauvais qu'une bouse de Tauntaun... Pour elle qui aimait prendre soin de son corps (quand elle ne se battait pas), se retrouver dans telle situation était intolérable... Et il était urgent de sortir rapidement de ce trou.
Cherchant un moyen de forcer la serrure, elle entendit des bruits venir de la cellule d'à coté. Deux hommes discutaient, et d'après les bribes qu'elle percevait, ils ne semblaient pas avoir prévu de s'éterniser ici. Aurra n'aimait pas compter sur des étrangers, mais vu la situation, elle n'avait guère le choix.
Elle les appela donc et finit par attirer l'attention de celui qui était à l'extérieur de la cellule... Qui n'était autre que le Lorrdien "rencontré" dans l'arène!

- Hey toi! J'ai de nombreux contacts à bord et je peux t'obtenir beau nombre de choses. Sors moi d'ici et tu ne seras pas déçu.

Alors que le Lorrdien allait répondre, un bruit sourd vint de la porte du quartier cellulaire... Le Lorrdien eut juste le temps de se cacher dans ce qui semblait être le garde-manger de la prison... Après avoir renversé la bouteille de Brandi correlien qui trônait devant...
L'instant d'après, un soldat rentra, accompagné d'un technicien...
http://i.imgur.com/jLKu7.jpg

Avatar du membre
Lyokoï
Messages : 547
Enregistré le : 06 octobre 2011, 18:55
Sexe : Masculin
Espèce : Lorrdien
Planète natale : Zaloriis
Affiliation : Indépendant
Localisation : Sur une plage sur Naboo

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Lyokoï » 11 avril 2012, 21:22

Alors que Lyokoï faisait rapidement le tour de ses pensées pour comprendre ce que le pauvre mando lui avait dit, la magnifique Twi'lek se réveilla. Il la vit alors paniquer en constatant son état à tel point qu'elle se jeta sur la grille pour lui demander de sortir. Elle lui promettait beaucoup de choses !

Fier de son petit effet sur les prisonniers, Lyokoï se souvint alors des noms qu'il avait entendu dans la bouche du mando. Angral et Malgus étaient des vieilles idoles de la chanson d'un groupe musical borderline appelé "la frange de la Scythe!". Faisant rapidement le rapprochement entre les choix vestimentaires douteux et son attirance musicale, Lyokoï se douta qu'il ne devait pas être au courant du suicide commun des chanteuses réalisé avec une overdose de parfum de toilettes.

"_Elles sont mortes toutes les deux l'année dernière mon pauvre !"

Alors qu'il lisait l’incompréhension totale sur le visage du gars, il se tourna répondre à la Twi'lek. Elle avait sûrement un moyen de lui trouver des fausses lunettes... Soudain, la petite présence dans la force qui le chatouillait depuis tout à l'heure se fit beaucoup plus alerte. Terrifiée même, elle approchait d'eux. Très vite, trop pour qu'il puisse prendre le temps de tous les libérer. Lyokoï jeta alors les clefs à travers les barreaux du Mando car il était plus proche. Il pourrait négocier la découpe au sabrelaser de la cellule de la Twi'lek après.

Dans sa fuite, il ne refit pas la même erreur de se cacher dans la cellule adjacente et se dirigea droit dans le garde manger. Dans sa précipitation il renversa un brandy correlien -et se maudit de n'avoir pu y goûter- et entra dans le placard à nourriture, constatant avec une déception profonde qu'il s'était abonné aux placards dans ce vaisseau.

Puis deux personnes entrèrent, dont celle sensible à la Force...
Grand Libriste des Disciple de Gnost-Dural, Guilde officielle de Starwars-Holonet.

Avatar du membre
Dark Mandalorien
Messages : 920
Enregistré le : 17 mars 2012, 19:15
Sexe : Masculin
Espèce : Arkanien
Planète natale : Manaan
Affiliation : Jedi
Localisation : A la chasse au Sith ( il parait que c'est délicieux)

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Dark Mandalorien » 11 avril 2012, 21:51

Dark ne savait plus où il en était. Apparemment, il allait devoir se débrouiller avec ce Lorrdien à moitié fou qui venait de lui sortir des insultes sur les Sith qui lui auraient certainement assurer une très belle prime sur sa tête. Ou bien il était très courageux, ou il était complètement timbré, et Dark penchait plutôt pour la deuxième solution en voyant l'espion partir reluquer la Twi'lek à côté, au lieu de le libérer, d'autant que des présences dans la Force se rapprochaient très près, sans doute la patrouille Sith. En attendant, le Lorrdien ne s'arrangeait pas: après avoir la bonne idée de lui jeter les clés à la figure, il partit se réfugier dans le garde manger. Au moins il savait sauver sa peau.
Dark s'attendait à voir arriver des soldats Sith, mais il fut très surpris de voir que l'unique soldat était accompagné du Kiffar, qui émettait à tout va dans la Force des appels à l'aide, à la prudence et à sa chère bière corellienne.Le Mandalorien eu juste le temps de déverrouiller discrètement sa cellule. Puis il appela le garde.
Eh vous pouvez venir? je vous donne 5 crédits si vous me passez à boire. Le garde contempla les crédits que Dark lui montrait, s'approcha et pris d'un geste rapide les crédits tendus en disant: confisqué! je les rapporterais moi-même au capitaine! et se pris la grille de la cellule dans la figure, en même temps qu'un coup de d'outil assené par le Kiffar, et s'effondra, lâchant les faux crédits.
Après s'être assuré qu'il était KO, Dark s'empara de son comlink et déclara rapidement: tout va bien, c'est juste du brandy qui s'est renversé.
-Votre matricule?
aboya le correspondant, à quoi Dark écrasa le comlink. On ne va pas avoir beaucoup de temps, et il me faut récupérer mon matériel. Il lança les clés à la Twi'lek, espérant qu'ils auraient un peu de répit avant que..
l'alarme se mit à retentir...
Il faut arrêter les Sith, ou nous serons éradiqués ou réduit en esclavage.

Mandalore le Sauveur.

Avatar du membre
Aurra Sing
Messages : 88
Enregistré le : 27 avril 2010, 14:43
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'lek
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Aurra Sing » 12 avril 2012, 10:45

L'alarme résonnait entre les murs de la prison, assourdissant ses occupants...
S'ils ne voulaient pas tous se retrouver statistiques de pertes du crash, il était urgent qu'Aurra et ses compagnons s'échappent de là.

Réfléchissant à toute allure, Aurra cherchait un moyen de ralentir la progression des militaires en approche. Elle se rappela alors de ce vieil épisode de Cam Vyger, qui dans une situation identique, était parvenu à condamner une porte avec de l'eau calamarienne et de la ficelle tusken... Malheureusement, elle ne possédait ni l'un ni l'autre... Quoi que!

Aurra arracha un morceau de tissu de son haut - déjà court à la base - et le plongea dans le brandy qui se répandait sur le sol. Elle attacha ensuite les poignées de la porte avec le tissu... Cela ne retiendrait pas longtemps les militaires, mais Aurra venait de gagner un temps précieux pour s'échapper des geôles...

Restait juste à trouver une autre issue...
http://i.imgur.com/jLKu7.jpg

Avatar du membre
Quinlan Vos
Messages : 1054
Enregistré le : 01 octobre 2011, 19:19
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : A bord du Skorp-Ion...

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Quinlan Vos » 12 avril 2012, 21:40

Le temps leur filait entre les doigts alors même qu'ils n'en avaient pas beaucoup devant eux...

Comprenant ce que la twi'lek (très charmante d'ailleurs) venait de faire, Quinlan s'empara de l'équipement du garde qui, sans être au niveau du sien (c'est fou ce qu'un sabre-laser peut nous manquer dans ces conditions là) était des plus acceptable...
S'emparant d'une des grenades qui garnissait la ceinture du garde, il la cala contre la poignée du bloc des cellules, de telle sorte que toute tentative pour ouvrir cette issue ferait sauter la goupille et tout le reste dans un rayon de 5 mètres... avant de s’apercevoir que c'était la seule issue valable, si on excepté les soldats arrivant au pas de course...

Reconnaissant Lyokoï qui sortait de son placard pour l'avoir vaguement côtoyé au Temple Jedi lors des dernière années d'existence de leur ordre, il lui fit signe de leur ouvrir un passage dans l'une des cloisons à l'aide de son sabre-laser...
"Si la Force le veut..."
Quinlan Vos

Ephynie Gosh
Messages : 21
Enregistré le : 08 avril 2012, 23:25
Sexe : Féminin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Contrebandier

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Ephynie Gosh » 12 avril 2012, 21:50

Ephynie était encore à bonne distance de la zone carcérale quand un hurlement de sirènes, bien qu'assourdi par la distance, attira son attention. Elle reconnut sans mal une alarme... Que se passait-il donc par là ?

Elle continua cependant à avancer, bien que plus lentement, hésitant sur ce qu'elle devait faire. La prudence la poussait à faire demi-tour, mais sa curiosité la poussait en avant. Qu'avait-il bien pu se passer dans la prison ?

Elle s'arrêta néanmoins quand elle ne fut plus qu'à quelques mètres de l'entrée de la zone des cellules, l'alarme lui vrillant les tympans...

Aller se renseigner, ou céder à la plus élémentaire des prudences et faire volte-face ? Elle n'arrivait pas à se décider, et resta figée sur place.

Avatar du membre
Lyokoï
Messages : 547
Enregistré le : 06 octobre 2011, 18:55
Sexe : Masculin
Espèce : Lorrdien
Planète natale : Zaloriis
Affiliation : Indépendant
Localisation : Sur une plage sur Naboo

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Lyokoï » 14 avril 2012, 00:53

L'entrée dans le garde-manger fut silencieuse mais fracassante. Lyokoï renversa un certain nombre de tranches de jambon sur lui en fermant la porte. Mais seulement quelques secondes plus tard il reconnu la signature de Quinlan Vos dans la Force -c'étaient les seules choses qu'il savait reconnaitre de toutes façons- et sorti en entendant le garde s'effondrer.

Tout le monde le regardait, le mando timbré avait une grenade à la main et semblait un peu perdu comme un type tout nu au milieu d'un spatioport, la Twi'lek était satisfaite d'avoir bloqué la porte mais semblait attendre que lui réagisse, et enfin Quinlan lui faisait signe de faire un trou avec son sabre dans les autres cloisons que la porte.

"_Vous avez une tranche de jambon sur la tête..." La Twi'lek fut la première à briser le silence.
"_Oui bon ça va! C'est mon nouveau parfum! Je passe peut-être pour un couillon mais c'est encore moi qui va vous sortir de là. Sa fierté n'avait pas été atteinte par l'attaque charcutière et il se dirigea en maugréant vers la cloison opposée à la porte. Fichu Palpy avec ses crises de paranoïas galactiques!"

Lyokoï brandit son sabrelaser et découpa dans le mur devant les yeux ébahis de son auditoire. Enfin, c'est ce qu'il croyait jusqu'à ce qu'il se retourne face à eux en laissant la nouvelle "porte" tomber derrière lui. En effet, Quinlan se tenait la tête dans la main, la Twi'lek était à la limite de l'explosion de rire et le mando ne semblait plus rien comprendre. Devant la perplexité de Lyokoï, Vos prit les devant :"_Tu as encore des tranches de jambon collées sur ta cape. Et tu viens d'ouvrir un passage vers des toilettes...
_Excusez-moi, mais qui est "Palpy" ? demanda le mando.
_Bein Palpatine quoi, l'empereur! Quinlan s'était étonné de la question.
_Nan mais laisse, ce type est un ancien camé à la musique des bas-fond de coruscant... Ecoute mon vieux, Angral et Malgus, les deux chanteuses des Scythes, là, elle sont mortes en se suicidant avec un déo de toilettes l'année dernière... T'étais où tout ce temps là? Genre tu lisais que les news avec Vador et les fiches de recrutement de l'Empire?"

Image

Le mando était dans le désarroi le plus total, Quinlan semblait avoir de la pitié pour lui mais la Twi'lek se tenait les côtes et la bouche pour pas faire trop de bruit car elle pleurait de rire. Quand soudain la poignée de la porte s'actionna, enfin, bougea à peine vu qu'elle était coincée.

Rangeant son sabrelaser Lyokoï eut à peine le temps de dégager les cuvettes à moitié fondues. Les autres le poussaient presque et tout les quatre sortirent de "l'espace de soulagement" pour tomber nez à nez avec deux soldats impériaux qui s'approchaient de l'alarme.

Sans réfléchir Lyokoï sauta sur un et lui asséna un poing de Force dans la zone sensible. L'avantage avec la Force c'était que les armures ne servait à rien... Entendant la Twi'lek finir le deuxième soldat, Lyokoï entraina les trois larrons dans le première salle ouverte à 10m dans le couloir qui semblait vide.

Bêtement ils entrèrent tous les 4 sans allumer la lumière et le mando verrouilla la porte en faisant fondre la serrure d'un tir de blaster. Lyokoï balança un scanner de Force dans les environs et ne capta qu'une seule âme qui se dirigeai vers eux. Plein d'autres se trouvaient dans les toilettes ou les cellules adjacentes. Puis quelqu'un alluma la lumière...
Grand Libriste des Disciple de Gnost-Dural, Guilde officielle de Starwars-Holonet.

Avatar du membre
Dark Mandalorien
Messages : 920
Enregistré le : 17 mars 2012, 19:15
Sexe : Masculin
Espèce : Arkanien
Planète natale : Manaan
Affiliation : Jedi
Localisation : A la chasse au Sith ( il parait que c'est délicieux)

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Dark Mandalorien » 15 avril 2012, 09:16

Après le début de l'alarme, Dark s'était emparé dans un râtelier d'un blaster et d'une grenade, puis regarda avec consternation le Lorrdien sortir avec du jambon un peu partout sur les vêtements. Si les Jedi étaient tombé si bas, pas de doute que les Sith réussiront un jour à s'emparer de la galaxie. Heureusement que les Mandaloriens seront là pour les combattre. La mention d'un certain Palpatine comme Empereur de la galaxie acheva de le plonger dans la plus totale confusion. Soit le chancelier avait changé de nom de protocole est s'était nommé empereur pour être au même niveau protocolaire que l’empereur Sith, chose très improbable, soit les Sith avaient conquis la galaxie, mais le nouvel Empereur avait réussi à tuer Vitiate, chose toute aussi improbable.
Dark décida finalement que ce devait-être un mauvais rêve, surtout lorsqu'il vit le Lorrdien ouvrir un chemin à travers des sanitaires, et décida de ne pas relever son insulte au sujet de camé et de bas fond de Coruscant avec le dealer du nom de Vador et de suivre ses compagnons, à défaut d'autre chose et pour éviter aussi de rester seul à attendre les Sith .
Il pris donc l'arrière garde du groupe, refermant soigneusement à gros renfort de tirs de blaster le chemin derrière eux et regrettant l'absence de ses armes et gadgets. Jusqu'à ce qu'il réalise que tout le monde s'était arrêté dans une pièce obscure. La présence dans la Force devant lui déclencha un picotement familier dans la nuque et les néons s'allumant soudain révélèrent un Terentarek déchaîné. Ils avaient atterri dans le quartier du vaisseau servant à garder la faune galactique. Haut de 4 mètres avec des lambeaux de cordes rompues au niveau des bras, le monstre tourna sa large gueule vers eux. Pourquoi fallait-il tombé là dessus et non sur un gentil Gizka? Dark avait déjà affronté les Terentareks par le passé, mais il l'avait à chaque fois emporté d'extrême justesse et avec son matériel au complet . La meilleure solution était donc évidente.
Il devait attirer l'attention du monstre pendant que les autres, qui ne semblaient pas reconnaître la créature, même s'ils avaient l'air aussi effaré que lui, pourraient fuir. Il se remémora une parole de son vieil ami Jedi: il n'y a pas de mort, il y a la Force. Eh bien aujourd'hui serait un beau jour pour que quelqu'un d'autre meurt. Dark chargea alors le monstre en hurlant à la gloire des Mandaloriens.
Il faut arrêter les Sith, ou nous serons éradiqués ou réduit en esclavage.

Mandalore le Sauveur.

Avatar du membre
Quinlan Vos
Messages : 1054
Enregistré le : 01 octobre 2011, 19:19
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : A bord du Skorp-Ion...

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Quinlan Vos » 16 avril 2012, 22:55

Quinlan vit le mandalorien à moitié timbré charger la créature et alors qu'il aurait aimé charger avec lui, il se souvint qu'on ne lui avait rendu que son blaster, et non pas sa ceinture d'outil ou était dissimulé son sabre laser...

Le monstre, un terentatek se souvint-il grâce aux archives du Temple Jedi, poussa un rugissement bestial et s'élança à son tour vers le groupe, attiré par la chair fraiche et plus encore par les utilisateurs de la Force, assez nombreux dans ce groupe pourtant disparate...

Explorant la pièce du regard tout en se fiant à la Force pour guider ses rayons laser sur le terentatek, il localisa deux issues en plus de celle par laquelle ils étaient venus et que les gardes étaient déjà en train de verrouiller, peu soucieux d'affronter la créature... De la première, un imposant contingent de soldats lourdement armés sortaient, visiblement occupés à chasser le monstre et partiellement surpris de le trouver aux prises avec nos héros... La seconde s'enfonçait dans un couloir uniquement éclairé par les lumières d'urgence...

Sans réfléchir, et décidant qu'une mort entre les griffe de cette chose serait surtout stupide, Quinlan tira une dernière rafale vers ses yeux espérant le ralentir avant de prendre la tête du groupe en courant et de s’engouffrer dans le couloir, espérant rejoindre rapidement une armurerie, un tunnel d'accès, ou n'importe quoi d'autre qui lui permettrait soit de combattre, soit de fuir les ennuis qui s’accumulaient derrière eux...

Courant dans le couloir, il tirait régulièrement des salves lasers par dessus son épaule en direction du tarentatek et des gardes qui le poursuivait, jusqu'au moment ou au détour d'un couloir, il percuta violemment une jeune femme, visiblement d'origine corellienne, tout le groupe lui tombant dessus dans la foulée...
"Si la Force le veut..."
Quinlan Vos

Ephynie Gosh
Messages : 21
Enregistré le : 08 avril 2012, 23:25
Sexe : Féminin
Espèce : Humain
Planète natale : Corellia
Affiliation : Contrebandier

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Ephynie Gosh » 16 avril 2012, 23:11

Après avoir très longuement tergiversé avec elle-même, Ephynie venait de décider qu'il valait mieux pour le moment s'éloigner des quartiers pénitentiaires quand les choses semblèrent se précipiter : tirs de blasters, rugissements qui n'avaient rien d'humain, cris et cavalcade de ce qui paraissait être une troupe assez conséquente.

Elle ne voyait rien, le couloir où elle se tenait, chichement éclairé par les lumières d'urgence, semblait toujours désert, mais elle entendait très bien... trop bien même... que les ennuis semblaient à deux doigts de lui tomber dessus.

Elle venait de tourner les talons depuis à peine deux secondes qu'ils lui tombèrent effectivement dessus, et au sens littéral : elle se sentit violemment bousculée par derrière, tombant au sol en essayant d'amortir sa chute. Quelque chose (ou quelqu'un) lui tomba dessus, lui coupant le souffle et la clouant à terre, et presque aussitôt elle eut l'impression d'être ensevelie sous une avalanche vivante, au milieu de cris, grognements et jurons divers, auxquels elle aurait bien mêlé les siens si elle avait pu retrouver sa respiration.

Avatar du membre
Aurra Sing
Messages : 88
Enregistré le : 27 avril 2010, 14:43
Sexe : Féminin
Espèce : Twi'lek
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Indépendant
Contact :

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Aurra Sing » 19 avril 2012, 17:05

Cela commençait à devenir une habitude pour Aurra de se faire piétiner... Alors qu'elle se relevait et nettoyait ta tunique déchirée, elle dévisagea la nouvelle arrivée. L'humaine semblait quelque peu perdue et déboussolée. Après réflexion, Aurra n'était guère plus avancée quant à leur position... Elle n'était jamais allé dans cette partie du vaisseau.

Les rumeurs les plus folles courraient sur d'étranges évènements ayant eu lieu dans ces soutes. Certes, la créature croisée quelques instants avant ne devaient pas y être pour rien. Mais pouvait-elle expliquer à elle-seule tous ces gens revenus de ce coin en étant devenus complètement fous? Sans oublier ceux qui n'en sont jamais revenus...

Aurra n'eut pas le temps de pousser sa réflexion plus loin que le dénommé Quinlan la tira dans un recoin, se collant tout contre elle. Croyant à une tentative de drague, elle allait lui flanquer une gifle monumentale mais se ravisa quand elle vit une compagnie de gardes passer à coté d'eux sans les voir... Il n'était pas bon de rester dans le coin!

Aurra se détacha du Kiffar, sans oublier de lui donner une bonne leçon à l'occasion...

Lyokoï leur désigna alors une porte dans le fond et tous s'y précipitèrent... Ils forcèrent assez facilement la lourde porte et la refermèrent derrière eux... Pour se retrouver face à une immense salle de clonage! Les cylindres se suivaient par centaines, dans une lumière blanche éblouissante...

Et à quelques dizaines de mètres de là, un groupe de scientifiques se penchaient sur un ensemble de consoles. A leur coté gisait un rodien sur une table d'opération... Les tripes à l'air, le pauvre semblait encore en vie mais sacrément mal en point!

Tout cela semblait de plus en plus bizarre... Cela faisait déjà quelques temps qu'Aurra se posait des questions sur le but réel de la mission du Fureur Nocturne... Cette nouvelle découverte venait se rajouter à ses suspicions...

Le groupe de scientifiques ne semblait pas avoir remarqué la présence d'Aurra et ses compagnons, pourtant peu discrets jusqu'ici...
http://i.imgur.com/jLKu7.jpg

Avatar du membre
Lyokoï
Messages : 547
Enregistré le : 06 octobre 2011, 18:55
Sexe : Masculin
Espèce : Lorrdien
Planète natale : Zaloriis
Affiliation : Indépendant
Localisation : Sur une plage sur Naboo

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Lyokoï » 23 avril 2012, 22:57

Lyokoï avait suivi le délire de la troupe depuis le combat face au Terentatek. Comme tous les autres il avait eu la joie de participer à l'entassement dans le couloir, comme tous les autres, il s'était caché en duo dans les alcôves du couloir pour fuir les stormtroopers, mais contrairement à Quinlan Vos et la Twi'lek il s'était retrouvé corps contre corps avec le mando complètement fou. Frustré de n'avoir pu faire la connaissance de la belle correlienne, il bouda quand ils sortirent de leur cachette. Malgré tout, son sens inné de la détection de trou dans les murs lui titilla le gros orteil.

Et en s'approcha de la paroi il découvrit un passage dissimulé. Ce qu'il espérait le plus au monde c'était qu'il donne sur une salle vide, où tous pourraient enfin souffler et se rencontrer...

Mais la Force sait être passablement frustrante quand elle le voulait. C'est ainsi qu'ils tombèrent dans un laboratoire secret en pleine vivisection d'un type avec une tête d'estomac malade : un rodien. Le pauvre était mourant et les scientifique complètement absorbés par leur étude anatomique. La salle était grande, très grande. Plusieurs cylindres de clonage, quelques dizaines, qu'il avait reconnu car il avait eu la malchance d'avoir eu pour mission de voler les notes d'apprentissage d'un certain Kal Skitara, ce qui lui valut une des plus grosse frayeur de sa vie et sa première échappée par un conduit de toilettes xenos.

Énervé par ces atroces souvenirs et exaspéré de ne trouver enfin une salle vide et calme, il se dirigea au grand dam du groupe vers les scientifiques. Il les contourna et planta son sabrelaser dans les ordinateurs de surveillance, -tout casser, il savait faire...

Cela provoqua un cri de deux des trois scientifiques qui eu un résultat assez négatif pour eux. L'un fut assommé par le mando, et l'autre par Quinlan. Finalement le dernier commença a prendre la fuite mais fut taclé par la Twi'lek. Lyokoï s'approcha de lui et bloqua sa concentration avec la Force. Puis il fit de même avec les trois autres. Ainsi ils resteront légumes tant que personne ne leur mettait un grand nombre de claques.

Le groupe les attacha ensemble et les enferma dans un container. Puis tous regardèrent le rodien agoniser.

"_Désolé les gars, je suis le seul type qui fait mal au lieu de guérir avec la Force, vous ferez sans moi..." Et Lyokoï se retourna vers les cylindres laissant les autres choisir de l'avenir du cobaye...
Grand Libriste des Disciple de Gnost-Dural, Guilde officielle de Starwars-Holonet.

Avatar du membre
Quinlan Vos
Messages : 1054
Enregistré le : 01 octobre 2011, 19:19
Sexe : Masculin
Espèce : Humain
Planète natale : Coruscant
Affiliation : Jedi
Localisation : A bord du Skorp-Ion...

Re: [RPG] Les fantômes de la République - Le jeu

Message par Quinlan Vos » 24 avril 2012, 16:47

*sans hésiter, Quinlan Vos dégaine son blaster et tire un rayon dans la tête du rodien, mettant ainsi fin à des souffrances qu'ils n'auraient pas pu ni eu le temps de soigner*

- Désolé mes amis, mais nous n'avons guère le temps de nous attarder ici... Ceci dit, je pense que ce serait pas trop mal de découvrir ce qui se trame à bord... Au fait, je me nomme Quinlan Vos, actuellement enregistré dans les registres sous le nom de Korto Vos... Ex-jedi a la retraite, et officiellement technicien... Par ailleurs, je fais parti de l'équipe technique du bord et j'ai des accréditations pour les accès de bas niveau, surtout dans les zones techniques... Ça pourrait nous être utile...

*entendant du bruit dans le couloir d'où ils venaient et étant le plus proche, Quinlan alla jeter un coup d’œil pour voir s'approcher un petit groupe de soldats... se tournant vers ses compagnons d'infortune il leur dit :*

- Une patrouille... Fichez le camp rapidement... On se retrouve dans l'une des soutes... Je me servirais de Lyokoï... Heu... De lui comme d'une balise...

*sans attendre de voir ce que faisait ses compagnons, et en espérant qu'ils ne se fasse pas capturer, tuer voir pire encore, il s’avança vers les gardes*

- Messieurs... Je suis...
-Votre identité,
demanda celui de tête en levant son blaster...
- Je suis le technicien Vos...
- Que c'est t'il passé ici ??
- Je... J'en sais rien... J'étais dans les couloir quand j'ai entendu du bruit... Et en arrivant, y'avait tout ce bazar... A mon avis c'est des trucs pas naturels du tout...
- Mouais... Votre niveau d'accréditation ne vous permet pas d'être ici... Suivez nous, on va vous mener au Capitaine...
- Heu...
voyant les soldats lever leurs armes, il se ravisa tout de suite... Pas de problème, messieurs... Je vous suis...

Puis s'éloignant avec les soldats, il envoya un sentiment de contentement dans les esprits des inconnus avec qui il se trouvait quelques minutes encore, espérant qu'en les suivant il en apprendrait un peu plus sur le Fureur Nocturne et les vraies raison de ce voyage...
"Si la Force le veut..."
Quinlan Vos

Répondre